douce-amère

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir doux-amer. À cause du goût de sa tige.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
douce-amère douces-amères
\du.sa.mɛʁ\
 
La morelle douce-amère.
 
Fruits de morelle douce-amère.

douce-amère \du.sa.mɛʁ\ féminin.

  1. (Botanique) (Pharmacologie) Espèce de morelle à tige grimpante, qui était employée comme dépuratif dans certaines dermatoses.
    • Sirop de douce-amère.
    • La douce-amère est une plante toxique, surtout par ses fruits.  [3]
    • Passons maintenant aux maladies dans lesquelles il y a un peu plus de certitude ou de probabilité d’action de la part de la douce-amère. — (Revue de thérapeutique medico-chirurgicale - Volume 2, 1854)
    • Lalie qui se lassait vite du même plaisir se tenait près du barrage, sur le bord de l’étang. Elle avait commencé par lancer des pierres dans l’eau ; maintenant, n’en trouvant plus, elle jetait des baies de douce-amère. — (Ernest Pérochon, Nêne, 1920)
    • Il s'y entretenait familièrement de l'état du ciel, du produit des jardins et du vin des dernières vendanges, avec les habitants venus à sa rencontre, cependant que, laissé en liberté, son âne broutait, sur le bord du chemin, la gentiane bleue et la tige sucrée de la douce-amère. — (Henri Bosco, L’Âne Culotte, 1937)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Forme d’adjectif Modifier

douce-amère \du.sa.mɛʁ\ féminin

  1. Féminin singulier de l’adjectif doux-amer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

 [3] Christian Meyer, éditeur scientifique, Dictionnaire des sciences animales, Cirad, Montpellier, France, 2022