Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Du vieux norrois dreki (« dragon »). Création française, probablement construite par métonymie, d'après la figure de proue à tête de dragon de la plupart des navires vikings.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
drakkar drakkars
\dʁa.kaʁ\
 
Armoiries avec un drakkar (sens héraldique)'’

drakkar \dʁa.kaʁ\ masculin

  1. (Histoire) (Marine) Bateau viking à très faible tirant d’eau, dont la coque est constituée de planches superposées et doté d’un gouvernail amovible.
    • Toutes ces données expliquent la remarquable tenue à la mer et la rapidité du drakkar, la légèreté et la maniabilité, le faible tirant d’eau permettant des manœuvres faciles, même sur les hauts fonds. — (Serge Sochon, Alerte ! Drakkars sur la Seine ! - Le siège de Paris par les Vikings, 1993)
  2. (Héraldique) Meuble représentant le bateau du même nom dans les armoiries. Il est généralement représenté de profil, équipé de boucliers, arborant une tête de dragon ou une spirale en proue et muni d’une voile rectangulaire. À rapprocher de bateau, flobard, gabarot, galère, navire, nef et vaisseau.
    • D’or au drakkar de gueules, à la voile d’argent chargée d’une tête de cheval de sable, voguant sur une rivière d’azur, qui est de la commune de Dannevoux de la Meuse → voir illustration « armoiries avec un drakkar »

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier