Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de drapeau et de blanc. L’usage au sens 1 est reconnu par la convention de La Haye.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
drapeau blanc drapeaux blancs
\dʁa.po blɑ̃\
 
Cornwallis se rend à Washington entre les troupes françaises à gauche et américaines à droite, bataille de Yorktown en 1781.

drapeau blanc \dʁa.po blɑ̃\ masculin

  1. (Militaire) Pavillon, drapeau que l’on hisse pour signifier sa reddition.
    • Aussi-tôt on bat la chamade dans la place, & on y arbore le drapeau blanc. — (Mercure de France, novembre 1754)
  2. (Histoire) Drapeau royaliste durant le régime monarchique français à partir de la fin du Moyen-Âge environ.
    • Lorsque les braves Vendéens, fidèles au drapeau blanc, combattaient les enseignes révolutionnaires, la religion soutenait leur courage; ils allaient aux pieds des autels prier Dieu de sanctifier leurs armes et faisaient bénir par le prêtre de pieuses amulettes dont la double devise était, d'un côté, Dieu et le Roi, et, de l'autre, vive le Roi quand même! — (Alphonse Martainville et al., Le Drapeau blanc, tome I, J.G. Dentu, imprimeur-libraire, Paris, 1819)

SynonymesModifier

Sens 1 :

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier