FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De droit + suffixe -ure

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
droiture droitures
\dʁwa.tyʁ\

droiture \dʁwa.tyʁ\ féminin

  1. Disposition à se conduire, à se comporter toujours conformément aux règles du devoir, ou le fait de se comporter ainsi.
    • Pascal avait de la droiture ; mais il était peureux et crédule. — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Le commissaire aux comptes exerce sa profession avec honnêteté et droiture. Il s'abstient, en toutes circonstances, de tout agissement contraire à l'honneur et à la probité. — (Article 3 – « Code de déontologie de la profession de commissaire aux comptes », version consolidée au 12 décembre 2006)
  2. (Marine) Pour un navire, aller en droiture ou faire sa route en droiture, c'est aller à sa destination sans escale, ni relâche.
    • le cabotage est presque toujours préféré, ce n'est pas en raison des difficultés de la navigation en droiture mais parce que les escales multiplient les occasions de réaliser des opérations commerciales — (Yvette Barbaza, Le paysage humain de la Costa Brava, 1966)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier