NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de druk avec le suffixe -te.

Nom commun Modifier

drukte \Prononciation ?\ féminin

  1. Foule d’occupations (comme un coup de feu, dans un restaurant).
    • Door de drukte heb ik de bestelling vergeten.
      J’avais tellement de choses à faire que j’ai oublié la commande.
  2. Affluence, encombrement.
    • Deze wedstrijd heeft veel drukte met zich meegebracht.
      Ce match a entraîné une forte affluence.
    • Midden in de drukte van de straten.
      Au milieu de l’encombrement des rues.
  3. Animation
    • In de drukte is hem zijn horloge gerold.
      Quelqu’un a profité de la cohue pour lui dérober sa montre.
  4. Chichi, tintouin, histoires.
    • Kouwe drukte.
      Des chichis, de l’esbrouffe.
  5. Affairement, embarras.
    • De voorbereiding van zo’n reis brengt veel drukte mee.
      La préparation d’un tel voyage entraîne tout un remue-ménage.
    • Maakt u voor mij geen drukte.
      Ne vous dérangez pas pour moi.

SynonymesModifier

occupations

affluence

animation

chichi

affairement

Forme de verbe Modifier

drukte \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du prétérit de drukken.
  2. Deuxième personne du singulier du prétérit de drukken.
  3. Troisième personne du singulier du prétérit de drukken.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]