dysphasie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1913) De dys- et de la racine du verbe grec φημί, phêmí (« dire ») qui a donné phatique.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dysphasie dysphasies
\dis.fa.zi\

dysphasie \dis.fa.zi\ féminin

  1. Trouble affectant l’expression (dysphasie expressive) ou la compréhension (dysphasie de réception) du langage parlé.
    • [...] j’emploierai celui de dysphasie que j’ai proposé pour désigner les troubles fonctionnels de la parole en général. — (Henry Meige, Société de neurologie de Paris. Séance du 10 juillet 1913. Communications et présentations. III. Dysphasie avec palilalie, par M. Henry Meige (Présentation du malade) , dans la Revue neurologique, volume 26, Masson, 1913, page 109)
    • Les causes de la dysphasie sont mal connues, entrent en jeu certains facteurs génétiques (environ trois fois plus de garçons atteints que de filles), neurobiologiques et des anomalies neurodéveloppementales.
    • La dysphasie est un trouble spécifique du développement du langage qui touche 1 % des enfants scolarisés. — (Léa Sgiarovello, La scolarisation de l’enfant dysphasique en milieu ordinaire : collaboration orthophoniste-professeur des écoles, 2011)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • dysphasie sur l’encyclopédie Wikipédia