dysphonie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De dys- et -phonie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dysphonie dysphonies
\dis.fɔ.ni\

dysphonie \dis.fɔ.ni\ féminin

  1. Altération du timbre ou de l'intensité de la voix.
    • La dysphonie spasmodique (par adduction) se manifeste par une voix serrée, spasmée, saccadée et forcée. — (Jean-Adolphe Rondal, Xavier Seron, Troubles du langage: bases théoriques, diagnostic et rééducation, 2000)
    • – Qui sème le désir récolte l’oppression, suis-je tout près de murmurer comme si seul mon chat m’écoutait. […]
      – Direz bien le bonjour à votre maman, je marmonne en lui fermant la porte au nez et en espérant que la dysphonie des deux phrases sera recouverte par la force de préjugés millénaires.
      — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 14)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • dysphonie sur l’encyclopédie Wikipédia