FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1755) De l'islandais æður par l'intermédiaire du latin scientifique.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
eider eiders
\ɛ.dɛʁ\
 
Un eider à duvet mâle.

eider \ɛ.dɛʁ\ masculin

  1. (Ornithologie) Anatidé, aux formes massives, dont une espèce fournit l’édredon.
    • Plus petit que l’eider à duvet, l’eider à lunettes est immédiatement identifiable à l’emplumage de son bec jusqu’aux narines et à ses lunettes visibles en toutes saisons.
  2. (Sens restreint) Eider à duvet.
    • Voici la fameuse oie à duvet ou canard Eider, sous l’édredon de laquelle dorment nos petites maîtresses. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Ces îlots, constitués de basalte, servent de repaires à des myriades d’eiders qui nichent dans les rochers. Ces oiseaux donnent le précieux duvet connu sous le nom d’édredon, et sont la principale ressource des habitants : la loi défend de les tuer. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 57)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

Voir aussiModifier

  • eider sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier