AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du participe passé vieux néerlandais *eigan (« possédé »), du verbe proto-germanique *eiganan (« posséder »), cf. vieux haut allemand eigan, allemand eigen, anglais own 'propre'.

Adjectif Modifier

eigen \Prononciation ?\

  1. Propre, personnel.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

eigen \Prononciation ?\

  1. Propre, personnel.
    • mijn eigen bed
      mon propre lit, mon lit à moi, mon lit personnel
    • op eigen kracht
      par ses propres moyens
    • op eigen kracht
      (Économie) par autodéveloppement
    • de kunsthal heeft geen eigen collectie
      la halle des arts n’a pas de collection en propre
    • in (mijn/jouw/zijn) eigen naam
      en mon/ton/son nom personnel
    • het eigen vermogen van een onderneming
      les capitaux propres d’une société
    • eigen fondsen
      fonds propres
    • eigen goederen van één van de echtgenoten
      biens réservés
    • mijn eigen waarheid
      ma vérité à moi
    • zich eigen maken
      s’approprier; se familiariser avec
  2. (Divers) Endogène.
    • eigen groei
    croissance endogène

SynonymesModifier

DérivésModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]