embryonnaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de embryon et du suffixe -aire

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
embryonnaire embryonnaires
\ɑ̃.bʁi.jɔ.nɛʁ\

embryonnaire \ɑ̃.bʁi.jɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Embryologie) Qui a rapport à l’embryon, qui est à l’état d’embryon.
    • Période embryonnaire.
    • État embryonnaire.
    • Dans une tribune publiée par « Le Monde » (31/3), ces râleurs se plaignent de cette très pieuse fondation, soutenue par le Vatican, qui ne cesse de leur mettre des bâtons dans les roues chaque fois qu’ils veulent lancer des recherches sur les cellules souches embryonnaires. — (H. L., Un embryon de résistance, Le Canard enchaîné, 5 avril 2017, page 8)
  2. (Sens figuré) Qui est encore qu'au tout début d'un développement éventuel.
    • Il me sembla voir prématurément poindre … une conception embryonnaire de la vérité… — (Edgar Poe, Le Scarabée d’or, traduction de Baudelaire)
    • Lorsque la bourgeoisie embryonnaire eut à affronter le Pérou et la Bolivie, en 1879, pour décider de la propriété des mines de nitrate (monopole naturel sur l’une des plus grandes richesses de l’époque), elle se heurta pourtant aux États-Unis. — (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot et Françoise Campo, Seuil, 1974)
    • Mais la recherche absolue d'égalité est un projet avant tout occidental qui reste embryonnaire dans les pays comme le Mexique. — (Jérôme Blanchet-Gravel, Un Québécois à Mexico, Paris, L'Harmattan, 2021, p. 116)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier