BasqueModifier

ÉtymologieModifier

Avec pour variante enbokatu[1], de l’occitan embocar (« emboucher »), ici au sens de « reboucher » les trous, les fentes sur la façade d’une maison.

Verbe Modifier

emokatu \Prononciation ?\

  1. (Pays basque français) Crépir.

DérivésModifier

RéférencesModifier