en-même-tempisme

Voir aussi : en même tempisme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(avril 2017) de la locution en même temps avec le suffixe -isme.
Note : L’expression « en même temps » est très utilisée par le philosophe Paul Ricœur dont Emmanuel Macron fut assistant éditorial. [1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
en-même-tempisme en-même-tempismes
\ɑ̃ mɛm tɑ̃.pism\

en-même-tempisme \ɑ̃ mɛm tɑ̃.pism\ masculin

  1. (Néologisme) Tic de langage consistant à répéter souvent « en même temps ».
  2. (Néologisme) (Politique) (Ironique) Fait d’être en même temps de gauche et de droite.
    • C’est le premier acte du « en-même-tempisme ». Un pari osé, qui peut réussir… et en même temps qui peut échouer. — (Nicolas Beytout, Edouard Philippe à Matignon, le premier acte du  « en-même-tempisme » sur www.lopinion.fr, 15 mai 2017)
    • La réforme du droit du travail qui vient d’être présentée est caractéristique des limites de l’ « en-même-tempisme », cet avatar du centrisme dont Emmanuel Macron a fait la marque de son action : bien intentionné, il manque sa cible… parce qu’il est trop bien-intentionné. — (Philippe Manière, Macron ou le danger de la demi réforme, sur le site de Challenges (www.challenges.fr), le 1e octobre 2017)
    • L’argument de la complexité ne tient pas plus que celui de l’horreur des obligations. Aujourd’hui, le « en-même-tempisme » fait une nouvelle victime : l’égalité d’accès aux soins. — (Marc-Pierre Mancel, Tiers payant généralisé suspendu, les reculs sociaux se succèdent, sur le site du Parti socialiste (www.parti-socialiste.fr), le 7 juillet 2017)

VariantesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier