en dessous de tout

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de en dessous, de et tout.

Locution adjectivale Modifier

en dessous de tout, \ɑ̃ də.su də tu\, masculin et féminin identiques, singulier et pluriel identiques, orthographe invariable

  1. Qui ne vaut rien, qui est sans valeur ; bon à rien.
    • Personne n'est parfait. Mais, dans cette histoire d'enlèvement d'enfant et d'assassinat, il avait été en dessous de tout. Il lui prenait des envies de frapper n'importe qui, histoire de se passer un peu les nerfs. — (Kristina Ohlsson, Les enquêtes de Fredrika Bergman : Les enfants de cendres, traduit du suédois par Hélène Hervieu, éd. Michel Lafon, 2013)
    • Encombré du butin du sac de Cordoue, amorphe et hésitant sur les décisions à prendre, impuissant à coordonner les actions de ses subordonnés, dépassé par les événements et comme en dehors du coup, Dupont a été en dessous de tout. — (Jean-Claude Lorblanchès, Les soldats de Napoléon en Espagne et au Portugal, 1807-1814, 2007)
    • Un président amateur, un sélectionneur incompétent, des joueurs en dessous de tout, le fiasco des Bleus à la Coupe du monde est avant tout une question d’hommes. — (Les raisons d’un naufrage annoncé, 18/06/2010, <www.rmc.fr>)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier