FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale Modifier

en rien \ɑ̃ ʁjɛ̃\ invariable

  1. Nullement.
    • Il lui était doux de les avoir auprès de lui, mais il désirait que leur attitude n’offusquât en rien le nouvel esprit qui se manifestait en France, et entendait leur imposer la simplicité qu'il s’imposait à lui-même par goût autant que par calcul. — (Adolphe Thiers, Histoire du Consulat et de l'Empire faisant suite a l'Histoire de la Révolution française, livre 58, tome 19, Paris : chez Lheureux & Cie, 1861, p. 403)
    • Sans que leur liaison fût en rien rompue, il était devenu pour elle un étranger. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 98)
    • Sentant bien les implications de cette question en rien innocente, Marie est assez mal à l’aise et il est palpable qu’elle n’a pas envie de tout révéler ce qu’elle sait. — (Thomas O. St-Pierre, Charlotte ne sourit pas, Leméac, 2016, page 208)

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir rien

TraductionsModifier

→ voir nullement et en aucune façon