Voir aussi : encorne

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin encorné
\ɑ̃.kɔʁ.ne\

encornés
\ɑ̃.kɔʁ.ne\
Féminin encornée
\ɑ̃.kɔʁ.ne\
encornées
\ɑ̃.kɔʁ.ne\

encorné

  1. Qui a des cornes.
    • […], Mimile faisait de temps à autre claquer vigoureusement son fouet pour, d’une façon précise et tangible, rappeler au sentiment de la discipline ses tributaires encornés se bousculant dans les ornières boueuses de l’étroit chemin. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Art vétérinaire) Qualifie un javart qui vient sous la corne du pied du cheval.
  3. (Argot) (Injurieux) Cocu.
    • Encorné, que je te dis, et toute la famille, encornée ! par la faute d’un enragé du porte-plume qui n’a pas su garder pour lui ce que je lui avais dit. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 115.)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe encorner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
encorné

encorné \ɑ̃.kɔʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe encorner.

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier