endémique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1586) Dérivé de endémie avec le suffixe -ique.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
endémique endémiques
\ɑ̃.de.mik\

endémique \ɑ̃.de.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui affecte une population de manière habituelle en parlant de certaines maladies, de certains fléaux.
    • Les rues de Reykjavik, comme celles de Thorshavn sont empoisonnées par l'atroce odeur de vieux poisson, et il faut que le climat soit extraordinairement sain pour que la peste n'y règne pas à l'état endémique. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 47)
    • Il s'efforcera de faire passer les théories des contagionnistes pour médiévales. Il est convaincu que la peste est un fléau endémique et non contagieux et que les seules mesures pour s'en préserver sont des mesures d'hygiène. — (Anne-Marie Mercier-Faivre & ‎Chantal Thomas, L'invention de la catastrophe au XVIIIe siècle: du châtiment divin au désastre naturel, Droz, 2008, page 328)
    • Le goitre endémique, dû à une carence en iode, demeure un problème majeur de santé publique, qui a répercussions sur les comportements démographiques et indirectement sur le développement socio-économique du continent africain. — (Maryse Gaimard, Goitre endémique et démographie en Afrique noire: l'exemple d'un village en Côte-d'Ivoire, L'Harmattan, 2008)
  2. (Par métonymie) Qui affecte une région donnée.
    • Il y a en Amérique, comme en tout pays, un chômage endémique et même avant la crise, on comptait environ deux millions de chômeurs. Mais quand, avec la baisse des prix, le manque de confiance, le krach de WallStreet, les gens cessèrent d’acheter, ce chômage augmenta en progression géométrique. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
  3. (Zoologie) (Botanique) Qualifie une espèce animale ou végétale dont l’aire de répartition est limitée à une région donnée. Dans ce cas on peut considérer l'espèce comme autochtone.
    • L’effacement des barrières, qui est à la base de la convergence biogéographique, comporte le contact entre des biotes précédemment endémiques et donc l’effacement de la congruence entre la distribution géographique des taxons et leur composante biotique. — (Fabrizio Cecca & René Zaragüeta i Bagils, Paléobiogéographie, EDP Sciences, 2015, page 64)

SynonymesModifier

Qui affecte une région donnée

AntonymesModifier

pour le sens d’endémique dont l’aire de répartition est limitée à une région donnée

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Dont l’aire de répartition est limitée à une région donnée

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier