FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Verbe dérivé de diguer avec le préfixe en-.

Verbe Modifier

endiguer transitif \ɑ̃.di.ɡe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Contenir un cours d’eau par des digues.
    • Endiguer une rivière, un torrent, un fleuve.
  2. (Par extension) Contenir par des obstacles.
    • Endiguer le flot des manifestants.
  3. (Figuré) Réfréner ; modérer ; discipliner.
    • Mais ce n’était pas encore là une fortune solide, endiguée, coulant d’un jet égal et continu. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Sorda avait posé un cataplasme chaud de kaolin sur la poitrine du vieil homme pour tenter d’endiguer le flot d’écume qui suintait aux commissures de ses lèvres. — (Claire-Lise Marguier, Le Sceau de la reine, Rouergue, 2014, page 92.)
    • Un triste et malheureux constat pour l'association, qui souligne par exemple que la fin des débats sur le mariage pour tous n’a pas endigué la lesbophobie et que les attaques gayphobes ont significativement augmenté. — (Kathleen Tamisier, La famille en révolution: Sexe, amours et déceptions, Éditions L'Harmattan, 2020, p. 24)
    • La violence semée par les gangs de rue doit être endiguée ? Quoi de mieux que de promettre de donner aux villes le pouvoir de bannir les armes de poing. — (Emmanuelle Latraverse, « Le problème avec la vertu », 18 octobre 2020)
  4. Contrer.
    • On peut anticiper des élections fédérales, même si on doute de leur utilité dans le cadre actuel. Il sera intéressant de voir comment le Bloc endiguera l’opération charme d’Erin O’Toole. — (Réjean Parent, Me voilà confiné à l’hôpital, Le Journal de Québec, 13 janvier 2021)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier