endoctriner

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Verbe formé par parasynthèse sur doctrine avec les affixes en- et -er.

Verbe Modifier

endoctriner transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Chercher à gagner quelqu’un à une doctrine, à une opinion.
    • Mais la préparation du public par les journaux ne suffisait pas […]. Aussi, les officiers supérieurs et inférieurs n'ont-ils pas manqué d'endoctriner leurs soldats sur les prétendues atrocités que les Serbes feraient subir à leurs prisonniers. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
    • De plus, un système monastique envahissant endoctrinait des dizaines de milliers d’enfants de moins de dix ans dans des rituels superstitieux, tout en les forçant au célibat dans une vie inutile de prière et d’études religieuses. — (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
    • Eux aussi ont côtoyé cette propagande terroriste. J’étais plus endoctriné qu’eux et pourtant j’étais le plus vieux. J’ai commencé à voir ça dans le train, mais ça prend du temps de voir qu’on est endoctriné, ça se fait pas en un seul jour. — (Soren Seelow, « Je n’étais pas musulman, j’étais Daech », Le Monde. Mis en ligne le 8 avril 2018)
  2. Donner les renseignements, les indications, les instructions nécessaires sur quelque affaire.
    • Il s’acquittera bien de sa commission, je l’ai endoctriné comme il faut.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier