Français modifier

Étymologie modifier

Avec le préfixe endo- (« dans ») du latin tardif metrium (« matrice ») du grec ancien μήτριον (« de la mère, maternel »).

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
endomètre endomètres
\ɑ̃.dɔ.mɛtʁ\

endomètre \ɑ̃.dɔ.mɛtʁ\ masculin

  1. (Physiologie, Gynécologie) Tissu richement vascularisé qui recouvre la paroi de l’utérus.
    • L’injection de sérum physiologique dans la cavité (hystérosonographie) augmente la qualité de l’exploration de la cavité utérine ; le diagnostic de polype de l’endomètre par hystérosonographie est possible dans près de neuf cas sur dix. — (Bernard Blanc, Ludovic Cravello, Abord clinique en gynécologie, 2004)
    • En fait, l’endométriose est une maladie hormono dépendante… il convient donc de priver l’organisme de l’hormone qui va nourrir les cellules d’endomètre : l’oestrogène. — (Asma Kayd, Gynécologie : L’endométriose, une maladie gynécologique fréquente mais encore mal connue, lanation.dj, 13 janvier 2021)
    • Ils ont observé que, globalement, les diabétiques avaient un risque de mortalité lié à l’ensemble des cancers augmenté de 18 %, et que cette hausse était particulièrement prononcée pour le cancer colorectal (2,5 fois plus élevée), du pancréas (2 fois), du foie (2 fois) et de l’endomètre (utérus) (2 fois). — (Richard Béliveau, Le diabète de type 2, une cause de cancer, Le Journal de Québec, 20 février 2023)

Synonymes modifier

Apparentés étymologiques modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier