FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

enfant-perdu \ɑ̃.fɑ̃ pʁ.dy\ masculin

  1. (Histoire) Soldat que l’on portait en avant un jour de combat et que l’on considère comme perdu.
    • En cas de survie, un enfant-perdu avait de l'avancement.
    • Chaque corps devait jeter devant lui cinquante enfants-perdus, soutenus de cent hommes, lesquels seraient, eux-mêmes soutenus par cinq cents. — (Alexandre Dumas, Le comte de Moret (Le sphinx rouge), 1865, IV, 12)
  2. (Histoire) (Par extension) Éclaireur.

Variantes orthographiquesModifier

  • Enfant perdu
    • Au XVIIe siècle, on narrait les aventures des « Enfants perdus », ces jeunes soldats de l’infanterie légère envoyés aux avant-postes. — (Le Monde, 26 août 2018)

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir enfant et perdu

TraductionsModifier