Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) De enneiger avec le suffixe -ment.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
enneigement enneigements
\ɑ̃.nɛʒ.mɑ̃\

enneigement \ɑ̃.nɛʒ.mɑ̃\ masculin

  1. Couverture du sol par la neige.
    • Déjà Luxeuil plus privilégié subit un enneigement très faible. En 1926-1927, la neige disparut dans les huit jours qui suivirent la chute, celle-ci de courte durée ; […]. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 19)
    • Le climat arctique n'est pas le même que le climat alpin malgré certaines analogies qui sont indiscutables (enneigement, courte période de végétation, température moyenne basse). — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.143)
    • En effet, à Noël, les conditions d’enneigement sont insuffisantes pour le ski plus d'un hiver sur deux dans la plupart des domaines skiables du Massif central, en raison du caractère très aléatoire de l’enneigement de début de saison. — (Frédéric Serre, La neige dans le Massif central: Une contrainte pour la gestion des territoires, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2001, page 180)
  2. (Spécialement) Action d'enneiger ; résultat de cette action.
    • Il n'a pas assez neigé cette année, il fa falloir procéder à l’enneigement des pistes.
    • Il est préférable de consulter les bulletins d'enneigement des stations de ski avant le départ pour un séjour de ski.

Traductions

modifier

Prononciation

modifier