enroulement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
enroulement enroulements
\ɑ̃.ʁul.mɑ̃\

enroulement \ɑ̃.ʁul.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’enrouler, de s’enrouler ou résultat de cette action.
    • L’enroulement des feuilles dans le bourgeon.
    • L’enroulement d’un lierre autour d’un arbre, d’un rinceau autour d’une colonne.
    • Les yeux perdus, elle continuait à regarder les murs de la chambre. Bien que la Souleiade datât du siècle dernier, on avait dû la remeubler sous le premier empire, car il y avait là, pour tenture, une ancienne indienne imprimée, représentant des bustes de sphinx, dans des enroulements de couronnes de chêne. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893)
  2. Bobinage électrique; l'ensemble des spires d´une bobine.
    • Les électro-aimants inducteurs N, S, N, S, etc., sont pourvus d'un enroulement de fil unique, dont le sens alterne de l’un à l’autre; les noyaux de ces electros sont en fer doux ou en fonte; […]. — (H. Pécheux, Traité théorique et pratique d’électricité, avec notes additionnelles de J. Blondin et E. Néculcéa, Éditions Delagrave , 1901, page 399)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier