Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1100-50) De entendre avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
entendement entendements
\ɑ̃.tɑ̃d.mɑ̃\

entendement \ɑ̃.tɑ̃d.mɑ̃\ masculin

  1. (Philosophie) Faculté par laquelle l’esprit conçoit.
    • L’entendement, la mémoire et la volonté sont trois facultés distinctes.
    • Les premières opérations de l’entendement.
  2. (Plus courant) Aptitude à comprendre.
    • Les passions obscurcissent l’entendement de quelque manière qu'elles le troublent : elles l’offusquent en élevant autour de lui des nuages, ou en s’interposant entre lui et la vérité. — (François Guizot, Dictionnaire universel des synonymes de la langue française, tome 2 (I-Z), Paris : chez Didier, 1850, p. 153)
    • Tous ces antiquaires-là, les rouges et les blancs, sont un peu compères et compagnons ; l’anarchie, le libertarisme, bouleverse leur misérable entendement, entendement encombré de préjugés ignares, de niaises vanités, de crétinisme. — (Joseph Déjacque, L'Autorité, la dictature, Le Libertaire, n°12, 7 avril 1859)
    • Mais surtout nous pensons sans relâche au premier blessé, au premier mort du bataillon. Tout notre entendement butte sur ce premier cadavre. Nous comprenons le second, le troisième; mais, malgré nous, le premier mort que nous avons enfin étendu dans notre esprit, s'anime, se relève, et tout est à recommencer. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

entendement \Prononciation ?\ (graphie normalisée) masculin

  1. Entendement, intelligence.

RéférencesModifier