FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin entendu
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendus
\ɑ̃.tɑ̃.dy\
Féminin entendue
\ɑ̃.tɑ̃.dy\
entendues
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\ masculin

  1. (Vieilli) Qui s’entend bien à une chose.
    • Des gens entendus dans la culture des orangers ont exposé, […], que les pots de terre sont préférables aux caisses. — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    • Nous sommes persuadé, d’ailleurs, que l’avocat du marquis saura tirer tout le parti désirable d’un fait qui montre à quel point Bonaventura du Breil était un commerçant entendu en affaire, faisant de la colonisation sérieuse et possesseur de concessions authentiques. — (Léon Millot, Chronique, Port-Breton, dans La Justice, no 1247, 15 juin 1883, 5e colonne en haut)
    • La mère Grillon, une brave femme, entendue au commerce, appelait le jeune homme et sa compagne : « ses deux tourtereaux », et semblait tout attendrie par cet amour avantageux pour sa maison. — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, réédition Le Livre de Poche, page 220)
  2. Bien compris, complice.
    • Une remarque entendue.
    • Quelques filles se promènent ouvertement la main dans la main avec un garçon, disparaissent des cours, quelquefois elles reviennent avec le fameux air distant et entendu, elles sont mariées. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 392)
  3. Conçu, organisé, concerté, réfléchi.
    • Tout est tiré au cordeau ; du milieu de la place, on voit tout le bourg : voici le marché de la place de Taureaux, voilà l’église et la maison de l’alcade. Certainement, cela est bien entendu, mais j’aime mieux le plus misérable village poussé à l’aventure. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Jamais décorateurs de théâtre n’ont imaginé une toile plus pittoresque et mieux entendue ; quand on est accoutumé aux plates perspectives des plaines, les effets surprenants que l’on rencontre à chaque pas dans les montagnes vous semblent impossibles et fabuleux. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, Charpentier, 1859)

DérivésModifier

Un zèle mal entendu.

Interjection Modifier

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\

  1. D’accord, OK, promis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
entendu entendus
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\ masculin (pour une femme on dit : entendue)

  1. (Ironique) Personne qui se croit capable, qui est suffisant, qui joue l’important.
    • Faire l’entendu. Il fait l’entendu.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe entendre
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
entendu

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\

  1. Participe passé masculin singulier de entendre.
    • J’ai entendu la surveillante qui t’a engueulée hier parce que tu chantais. — (Arnould Galopin, Les Enracinées (Lettres et dessins de détenues), Arthème Fayard, 1903)

PrononciationModifier

RéférencesModifier