Ouvrir le menu principal

entrer par une oreille et sortir par l’autre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

entrer par une oreille et sortir par l’autre \ɑ̃.tʁe paʁ yn ɔ.ʁɛj e sɔʁ.tiʁ paʁ l‿otʁ\ — Se conjugue: Voir entrer & sortir.

  1. (Figuré) (Familier) Ne prêter aucune attention à ce que l'on dit, à ce qui se dit, en parlant des propos eux-mêmes.
    • Quand les hommes adressent des louanges, ou quand ils disputent et insultent, et qu'on laisse l'un et l'autre entrer par une oreille et sortir par l'autre , c'est le meilleur moyen de passer au travers du monde. — (Moravian Church, Journal de l'Unité des frères, page 222, 1854)
    • Maintenant chacun doit comprendre que toutes ces histoires de guerre m’entraient par une oreille et me sortaient par l’autre. Je me figurais la joie de Catherine en travaillant ; durant cinq mois je n’eus que cela devant les yeux ; […]. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Les auditeurs laissaient ce baratin leur entrer par une oreille et sortir par l'autre. On se bornait à retenir les données concrètes : […]. — (Dmitrii Savitsii, Les hommes doubles: la vie quotidienne en Union Soviétique, page 253, J.-C. Lattès, 1980)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « entrer par une oreille et sortir par l’autre [Prononciation ?] »

RéférencesModifier

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (oreille)