Voir aussi : envèrs

Français modifier

Étymologie modifier

(Préposition) Par univerbation, Composé de en et de vers.
(Nom commun) Du latin inversus.

Préposition modifier

envers

  1. À l’égard de.
    • C’était un chaud lapin, disait-on au village, où il passait pour user envers les femmes d’arguments irrésistibles. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Dans ses discours, il défendit avec force cette thèse que la stricte observance des lois religieuses doit s'accompagner, pour devenir méritoire, de la pratique de la justice et de l'amour du prochain, envers les juifs comme envers les non-juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Le sang de Samuel se mit à bouillir et il se jeta sur son frère. L’assemblée fut prise de court, trop occupée à ranimer Pierre Esterhuizen. Les Hugo s’empoignèrent sans ménagement, avec la férocité dont seuls deux frères étaient capables l’un envers l’autre. — (Philippe Morvan, Les Fils du Ciel, Calmann-Lévy, 2021)
  1. (Vieilli) En face de.

Dérivés modifier

Traductions modifier

Traductions à trier modifier

Nom commun modifier

Invariable
envers
\ɑ̃.vɛʁ\

envers \ɑ̃.vɛʁ\ masculin

  1. Le côté qui, dans un objet à deux faces, n’est pas destiné à être vu.
    • Voici l’endroit de cette étoffe, voilà l’envers. L’envers d’un tableau. L’envers d’un décor.
    • Cette étoffe n’a ni endroit ni envers.
    • Étoffe sans envers, celle dont les deux côtés sont semblables.
    • Tout le monde sait que les Fougères n’ont pas de fleurs ; ce sont pour cette raison des cryptogames. Cependant on les sème, comme les autres végétaux, mais non pas au moyen de graines. Elles forment ordinairement à l’envers de leurs feuilles des corpuscules extrêmement ténu et qu’on appelle en botanique des spores. — (Charles Morren Reproduction des fougères dans La Belgique horticole: Annales de botanique et d' horticulture, Volume 14, p.236)
    • (Sens figuré) L’envers d’une qualité. L’envers d’une situation.
  2. (Toponymie) (Vosges) (Savoie) (Vallée d’Aoste) Ubac.
    • « L'adroite du lac » désigne simplement l'adret du lac, l'endroit (exposé) au soleil. « Ramberchamp » désigne un campus ou « espace ouvert et suffisamment plane » à l'envers, soit sur le rivage de l'ombre ou de l'ubac. — (Lac de Gérardmer sur l’encyclopédie Wikipédia  )
    • L’envers du Rupt de Bâmont. L’envers de la Poirie. L’envers des Graviers.

Dérivés modifier

Antonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier


Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier

Ancien français modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préposition modifier

envers \Prononciation ?\

  1. Vers.

Dérivés modifier

  • envers moi entendés : écoutez-moi

Dérivés dans d’autres langues modifier

Références modifier