FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin sciens, participe présent de scire, savoir.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
escient escients
\ɛ.sjɑ̃\

escient \ɛ.sjɑ̃\ masculin

  1. (Désuet) Pleine connaissance d’une chose.
    • Votre cerveau est performant si vous l’utilisez à bon escient.
    • Elle ne faisait de malentendu qu’à bon escient, et lorsque le malentendu lui paraissait utile. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Pourquoi nous demandez-vous cela ? fit la femme, d’un accent qui annonçait l’intention bien arrêtée de ne répondre qu’à bon escient. — (Émile Gaboriau, L’Argent des autres, 1874)

DérivésModifier

Dès le XVIIe siècle, il ne s’emploie que dans les locutions suivantes

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sciens, participe présent de scire, savoir.

Nom commun Modifier

escient \Prononciation ?\ masculin

  1. Raison, sagesse.
  2. Connaissance.
  3. Intelligence.

VariantesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin sciens, participe présent de scire, savoir.

Nom commun Modifier

escient \Prononciation ?\ masculin

  1. Pleine connaissance d’une chose.

VariantesModifier