essartage

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De essart avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
essartage essartages
\ɛ.saʁ.taʒ\

essartage \ɛ.saʁ.taʒ\ masculin

  1. (Agriculture, Exploitation forestière) Action d’essarter.
    • « Nous contrôlons la déforestation : ces dernières années, elle a baissé de 80% » … Certes les surfaces déboisées ont chuté de 28000 kilomètres carrés en 2004 à 4500 en 2012. Mais l’essartage est reparti de plus belle en 2013. — (olivier Libertalli, Guerre secrète en forêt amazonienne, Journal Le POINT, pages 34-38 N° 2208, 8 janvier 2015)
    • L’essartage est une pratique voisine du brûlis, mais dont on considère généralement qu’elle concerne les bois. — (Michel Vanderpooten, 3000 ans de révolution agricole: Techniques et pratiques agricoles de l’Antiquité à la fin du XIXe siècle, 2012)

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier