FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1119) Du latin aestivalis, dérivé de aestas (« été »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin estival
\ɛs.ti.val\
estivaux
\ɛs.ti.vo\
Féminin estivale
\ɛs.ti.val\
estivales
\ɛs.ti.val\
 
Un manoir sous un temps estival.

estival \ɛs.ti.val\

  1. Qui naît ou qui produit en été.
    • Citons également dans ce groupe l’alachlore (ou métachlore). Il est assez utilisé dans le désherbage du maïs et du soja contre les graminées estivales et beaucoup de dicotylédones (amarante, morelle noire…). — (Joseph Pousset, Agricultures sans herbicides, France Agricole Editions, 2003, page 123)
    • Nous considérons que le butylate a toute sa valeur pour lutter contre les graminées estivales en cultures de maïs implantées sur sols plutôt légers […]. — (Compte rendu de la Conférence du COLUMA (Comité français de lutte contre les mauvaises herbes), 1977, page 1107)
  2. Qui a lieu au cours de l'été.
    • La charrette s'arrêtait au bord de la gaure. C'était un petit bras de la Garonne, fermé d'un bout, comblé par la vase au temps de la sécheresse estivale, et communiquant, de l'autre, avec le fleuve dont les derniers remous, largement étalés, venaient mourir là, dans la tranquillité de l'eau morte. — (Émile Pouvillon, Pays et paysages, Paris : chez Plon & Nourrit, 1895, p. 54)
    • Naturellement, de tout l’hiver, le crapaud ne prend aucune nourriture. Une abondante alimentation estivale a entreposé dans son organisme quantité de matériaux nutritifs. — (Jean Rostand, La Vie des crapauds, 1933)
    • A Éphèse, les premières grosses chaleurs estivales échauffent les esprits. Dans les églises, dans les rues, sur les places publiques, évêques, prêtres et moines, nestoriens et cyrilliens se prennent à partie et s'invectivent en termes crus. La situation devient intenable. — (Frédéric Lenoir, Comment Jésus est devenu Dieu, Éditions Fayard, 2010, chap. 6)
  3. Dont on use durant l’été.
    • Stations balnéaires estivales. — Pâturages estivaux d’altitude.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

De estive (« jambe ») avec le suffixe -al.

Nom commun Modifier

estival \Prononciation ?\ masculin

  1. Bottine, chausse, botte.

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aestivalis.

Adjectif Modifier

estival masculin

  1. Estival, de l’été.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aestivalis.

Adjectif Modifier

estival \Prononciation ?\

  1. Estival.

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aestivalis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
estival
\əstiˈβal\
estivals
\əstiˈβals\

estival masculin et féminin identiques

  1. Estival, de l’été.

PrononciationModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aestivalis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
estival
[estiˈβal]
estivales
[estiˈβales]

estival [estiˈβal] masculin et féminin identiques

  1. Estival, de l’été.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aestivalis.

Adjectif Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin estival
[estiˈβal]
estivals
[estiˈβals]
Féminin estivala
[estiˈβalo̞]
estivalas
[estiˈβalo̞s]

estival [estiˈβal] (graphie normalisée)

  1. Estival, de l’été.

Variantes dialectalesModifier

SynonymesModifier

RéférencesModifier