Étymologie

modifier
(1611) De l’italien strapazzare (« malmener, surmener »). Ce dernier vient peut-être du latin strappare, comme estrapade[1].

estrapasser \ɛs.tʁa.pa.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Manège) Fatiguer, excéder un cheval, en lui faisant faire un trop long manège.
    • Je délestai des affronts visibles ces bizarres chemineaux comme on panse de la sueur et de la boue les bêtes de somme estrapassées. — (Saint-Pol-Roux, De la colombe au corbeau par le paon, Rougerie, 1980, p.100)

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier