eubactérie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De bactérie avec le préfixe eu-, « vraies bactéries ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
eubactérie eubactéries
\ø.bak.te.ʁi\

eubactérie \ø.bak.te.ʁi\ féminin

  1. (Biologie) Toute bactérie à l’exception des archées.
    • Les archées constituent un taxon du vivant caractérisé par des cellules sans noyau et se distinguant des eubactéries par certains caractères biochimiques, comme la constitution de la membrane cellulaire ou le mécanisme de réplication de l’ADN.
    • Les bactéries (ou eubactéries) se divisent en quatre grands groupes, à savoir, dans l’ordre croissant de leur taille approximative respective allant de pair avec leurs possibilités métaboliques : les chlamydies, les rickettsies, les mycoplasmes et les (autres) vraies bactéries. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 43)
    • Les (autres) vraies bactéries ou eubactéries, qui ont une taille comprise entre 1 et 10 micromètres, sont les plus grands des micro-organismes. Étant les plus évoluées, elles sont également les plus complexes et disposent de tous les systèmes métaboliques nécessaires à leur propre multiplication —elles ne sont donc pas obligées d’investir d’autres cellules pour y parvenir. Elles bénéficient d’une paroi cellulaire rigide dont la forme et la taille sont caractéristiques de chaque espèce. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 45)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier