Voir aussi : Even

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

even \Prononciation ?\ masculin au singulier uniquement

  1. Synonyme de évène.
    • Il en résulte en orok, et semblablement dans les autres langues toungouses, une classe particulière de mots à N séparable, comme on peut s’en convaincre en comparant avec les formes d’une autre langue toungouse, du rameau septentrional cette fois, la langue even. — (Université de Paris III. Centre d’études finno-ougriennes, Institut national des langues et civilisations orientales. Chaire des langues finno-ougriennes, Études finno-ougriennes, Volume 29, page 9, 1997)

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif, Adverbe) De l’vieil anglais efen.
(Verbe) De l’vieil anglais efnan.
(Nom) De l’vieil anglais ǣfen.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif even
\ˈi.vən\ ou \ˈiː.vən\
Comparatif more even
\ˌmɔɹ ˈi.vən\ ou \ˌmɔː ˈiː.vən\
Superlatif most even
\ˌmoʊst ˈi.vən\ ou \ˌməʊst ˈiː.vən\

even \ˈi.vən\ (États-Unis), \ˈiː.vən\ (Royaume-Uni)

  1. Égal.
    • This surface is not even.
  2. Régulier.
    • The pawns on your side of the chessboard are not even.
  3. (Mathématiques) Pair, paire.
    • 4, 8, 78 and 100 are even numbers.
  4. (États-Unis) Quitte.
    • Okay, you won this time. So, we're even now. Let's stop.

SynonymesModifier

  • (Royaume-Uni) quits (« quitte »)

AntonymesModifier

  • odd (« contraire de pair »)
  • uneven (« contraire de égal ou régulier »)
  • lopsided (« contraire de régulier »)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Adverbe Modifier

even \ˈi.vən\ (États-Unis), \ˈiː.vən\ (Royaume-Uni)

  1. Même, voire.
    • In the summer I often leave home early in the morning, and roam about fields and lanes all day, or even escape for days or weeks together; — (Charles Dickens, The Old Curiosity Shop)
      Souvent, dans l’été, je quitte mon logis dès l’aube du matin, et j’erre tout le long du jour par les champs et les ruelles écartées, ou même je m’échappe durant plusieurs journées ou plusieurs semaines de suite ;
    • The result will be computed quickly, even for huge numbers consisting of hundreds of digits, because Euclid's algorithm is extremely efficient. — (Ben Stephenson, The Python Workbook (2nde édition), Springer, 2019, page 133)

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to even
\ˈi.vən\ ou \ˈiː.vən\
Présent simple,
3e pers. sing.
evens
\ˈi.vənz\ ou \ˈiː.vənz\
Prétérit evened
\ˈi.vənd\ ou \ˈiː.vənd\
Participe passé evened
\ˈi.vənd\ ou \ˈiː.vənd\
Participe présent evening
\ˈi.və.nɪŋ\ ou \ˈiː.və.nɪŋ\
voir conjugaison anglaise

even \ˈi.vən\ (États-Unis), \ˈiː.vən\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Égaliser (une surface).
    • We need to even this playing field; the west goal is too low.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
even
\ˈi.vən\
ou \ˈiː.vən\
evens
\ˈi.vənz\
ou \ˈiː.vənz\

even \ˈi.vən\ (États-Unis), \ˈiː.vən\ (Royaume-Uni)

  1. (Archaïsme) (Poétique) Veillée, soirée.

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • even sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC BY-SA 3.0 : even.

BretonModifier

Forme de verbe Modifier

even \ˈeːvɛn\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait de l’indicatif du verbe evañ/evek/evet.
    • Eno e oa mad ar chistr ken em-beze ur falladenn pa even ur werennad. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé (Eléments de Stylistique Trégorroise) - Troisième partie - LE STYLE POPULAIRE, 1974, p. 193)
      Là (chez eux ) le cidre était tellement bon que j’avais une syncope (que je m’évanouissais de plaisir ) quand j’en buvais un verre.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

even \e.vǝⁿ\

  1. Pair.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,2 % des Flamands,
  • 98,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]