Étymologie

modifier
(vers 1200) Du latin exsecutor, d’exsequi, « accomplir, poursuivre ».
(1583) Pour le sens de bourreau.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin exécuteur
\ɛɡ.ze.ky.tœʁ\

exécuteurs
\ɛɡ.ze.ky.tœʁ\
Féminin exécutrice
\ɛɡ.ze.ky.tʁis\
exécutrices
\ɛɡ.ze.ky.tʁis\

exécuteur \ɛɡ.ze.ky.tœʁ\ masculin

  1. Qui exécute.
    • La puissance exécutrice.

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
exécuteur exécuteurs
\ɛɡ.ze.ky.tœʁ\

exécuteur \ɛɡ.ze.ky.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : exécutrice)

  1. (Vieilli) Celui qui exécute.
    • Ainsi le comprenait l’orateur qui flétrissait, il y a trois ans, dans un premier discours, ceux qu'on appelle des vendus, et qui s'annonçait déjà comme l’exécuteur des épurations nécessaires. — (Anatole Claveau, La Vertu, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e édition, page 44)
    • Je ne veux rien être que le premier gentilhomme du royaume et l'exécuteur de vos désirs. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Pour un « niaquoué », S. M. l’Empereur Bao Dai n'est que l’exécutant des volontés françaises, l’exécuteur de nos plus basses œuvres. — (Étiemble, Hygiène des lettres, tome 2, éditions Gallimard,, 1966, page 173)
  2. (Vieilli) Personne qui exécute un condamné à la peine de mort.
    • Le peuple poussa un long gémissement, et s’avança contre le bourreau : ce misérable, tout troublé, lui porta un second coup, qui ne fit encore que l’écorcher et l’abattre sur le théâtre, où l’exécuteur se roula sur lui pour l’achever. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, chapitre XXVI, 1826)
    • En sentant la main de l'exécuteur se poser sur son épaule pour arracher le mouchoir qui couvrait son cou, elle pâlit une seconde fois, …. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • La guillotine avait été disloquée exprès par quelqu’un qui voulait nuire à l’exécuteur des hautes œuvres. — (Victor Hugo)
    • L’un d’eux, d’aspect particulièrement féroce et assez semblable à l’exécuteur dans certains tableaux de la Renaissance qui figurent des supplices, s’avança vers lui d’un air implacable pour lui prendre ses affaires. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 176)

Synonymes

modifier

Celui qui exécute :

Celui qui exécute les condamnés :

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier


Homophones

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier