ex cathedra

Voir aussi : ex cathédra

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Locution empruntée du latin.

Locution adverbiale Modifier

ex cathedra \ɛks ka.te.dʁa\

  1. (Catholicisme) Qualifie une doctrine du pape énoncée depuis sa chaire symbolique qui s’impose à ses fidèles.
    • Cette infaillibilité, néanmoins, ne signifie pas que le pape soit exempt du péché, et est encadrée par des conditions qui en limitent la portée. Elle ne vaut en effet que pour les déclarations faites par le pape ex cathedra, c’est-à-dire en ayant préalablement consulté les évêques, obtenu auprès d’eux une majorité d’avis favorables et en en faisant l’annonce de façon solennelle. — (Luc Chatel, Il y a 150 ans, le pape devenait « infaillible », Le Monde. Mis en ligne le 18 juillet 2020)
  2. (Figuré) (Par analogie) Avec autorité, avec solennité.

Variantes orthographiquesModifier

NotesModifier

Cette expression s’écrivait autrefois ex cathedrâ (avec un accent circonflexe) en français pour distinguer l’ablatif (a long) du nominatif (a bref).

TraductionsModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(1810-1820) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale Modifier

ex cathedra \ˈɛks kə.ˈθiː.dɹə\ ou \ˈɛks ˈkæθ.ɪ.dɹə\

  1. Ex cathedra.

Voir aussiModifier

  • ex cathedra sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)