FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du radical de explosion avec le suffixe -if.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin explosif
\ɛks.plo.zif\

explosifs
\ɛks.plo.zif\
Féminin explosive
\ɛks.plo.ziv\
explosives
\ɛks.plo.ziv\

explosif \ɛks.plo.zif\

  1. Qui est relatif à l’explosion.
    • Étudier les phénomènes explosifs.
  2. Qui produit l’explosion → voir explosible.
    • Substance explosive.
  3. (Linguistique) Dont le son est une sorte de petite explosion → voir plosive.
    • Consonne explosive.
  4. (Sens figuré) Sensationnel.
    • La publication de cette tribune intervient au lendemain de la diffusion de larges extraits d’un livre explosif du journaliste d’investigation Bob Woodward, qui dresse le portrait d’un président colérique et paranoïaque que ses collaborateurs s’efforcent de contrôler, voire de contourner, pour éviter de dangereux dérapages. — (Le Monde, Le « New York Times » publie une tribune anonyme explosive pour la Maison Blanche, Le Monde. Mis en ligne le 5 septembre 2018)
  5. (Sens figuré) (Par analogie) Qui peut provoquer des réactions agressives.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   explosif figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : arme.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
explosif explosifs
\ɛks.plo.zif\

explosif \ɛks.plo.zif\ masculin

  1. Substance qui produit une explosion.
    • Les assaillants, amplement pourvus d’explosifs, causèrent, tant à Berlin qu’en Franconie, des dommages énormes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 411 de l’édition de 1921)
    • Ces dévastateurs de l'humanité, les explosifs, les avions de bombardement, les gaz mortifères, font partie de la plus haute science, au même titre que la chaise à électrocuter et que les alcaloïdes hypertoxiques. — (Léon Daudet, Vingt-neuf mois d'exil, Grasset, 1930, p. 127)
    • Ce mélange de 75 pour cent de salpêtre, de 15 pour cent de charbon de bois et de 10 pour cent de soufre fut l’unique explosif utilisé dans les armes à feu et pour les explosions jusqu’à l’invention du coton-poudre (nitrocellulose), au XIXe siècle. — (Loïc Mangin, L’explosif « Secret de la Hollande », Pour la Science, 11 mai 2021)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • explosif sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier