exportation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin exportatio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
exportation exportations
\ɛk.spɔʁ.ta.sjɔ̃\

exportation \ɛk.spɔʁ.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Commerce) Action d’exporter.
    • La laine est un des principaux articles d’exportation. Une certaine quantité en reste dans le pays, où elle sert à rembourrer les matelas qui tiennent une place prépondérante dans l’ameublement des maisons marocaines, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 229)
    • L’anarchisme s’est surtout manifesté par des grèves dures, conduites dans les secteurs les plus sensibles de l’économie d’exportation : bananeraies de Colombie, compagnies pétrolières du Mexique, […]. — (Pierre Vayssière, Les révolutions d’Amérique latine, Éditions du Seuil, 1991, page 105)
    • Réciproquement, pour que ces produits puissent avoir quelque chance à l’exportation, il faudra que le « label Cameroun » satisfasse aux goûts de la clientèle étrangère pour une « camerounitude » imaginaire, […]. — (Jean-Pierre Warnier, L’esprit d'entreprise au Cameroun, Éditions Karthala, 1993, chapitre 9, page 226)
    • Pour nombre de PVD l’exportation de main-d’œuvre et de cerveaux est devenue une véritable ressource, la conséquence étant une véritable dépendance vis-à-vis de ce « commerce » : […]. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234, volume 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
  2. (Par extension) Ce qui est exporté.
    • Pour s’acquitter en marchandises et en travail, il fallait qu'elle équipât et suréquipât son territoire au point de vue industriel, qu’elle augmentât à la fois sa production et son exportation, qu’elle inondât ses créanciers de ces marchandises […]. — (L'Illustration, n° 4648-4660, 1932, page 268)
    • La télévision brésilienne est très connue dans le monde entier pour ses exportations de «télénovelas». Les «télénovelas» sont des séries brésiliennes internationalisées, et très appréciées sur les marchés télévisuels du monde entier. — (Pulchérie Nomo Zibi-Moulango, Le statut de l’audiovisuel en Afrique, Éditions de L'Harmattan, 1996, page 301)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin exportatio.

Nom commun Modifier

exportation \Prononciation ?\

  1. Exportation.
    • The exportation of controlled merchandise without a license is illegal.