FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de exproprier avec le suffixe -ation.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
expropriation expropriations
\ɛks.pʁɔ.pʁi.ja.sjɔ̃\

expropriation \ɛks.pʁɔ.pʁi.ja.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit) Action d’exproprier.
    • Le moulin de Montgon ayant été supprimé par suite de la création du canal des Ardennes , outre l'indemnité d’expropriation due au propriétaire , il en était dû une au fermier […]. — (Germain Roche & Félix Lebon, Recueil général des arrêts du Conseil d'état, t.5, 1848, page 95)
    • Le seigneur viscontier qui ne trouvait pas d'endroit convenable pour établir la fourche patibulaire, pouvait même contraindre le propriétaire d'un champ à lui céder l'emplacement dont il avait besoin : c'était une application anticipée de la loi d’expropriation pour cause d’utilité publique. — (Edmond Lecesne, Exposé de la législation coutumière de l'Artois, page 126, 1869)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Invariable
expropriation
\Prononciation ?\

expropriation \Prononciation ?\ (sans pluriel)

  1. (Droit) Expropriation.

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de expropriera avec le suffixe -ation[1].

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Defini
Singulier expropriation expropriationen
Pluriel expropriationer expropriationerna

expropriation \Prononciation ?\ commun

  1. (Droit) Expropriation.

RéférencesModifier