extrajudiciaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Mot dérivé de judiciaire avec le préfixe extra-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
extrajudiciaire extrajudiciaires
\ɛk.stʁa.ʒy.di.sjɛʁ\

extrajudiciaire \ɛk.stʁa.ʒy.di.sjɛʁ\

  1. (Justice) Qui n’est point relatif à un procès actuellement pendant en justice.
    • Acte, sommation extrajudiciaire.
    • Enrôlement d’enfants-soldats, découverte de charniers, exécutions extrajudiciaires, viols, tortures, le rapport de l’ONU cite de multiples exemples, avant de constater, en termes forts modérés, que « la situation des droits de l’homme au Mali est demeurée très préoccupante ». — (Claude Angeli, « Le Sahel victime de la « stupide guerre de Libye » », Le Canard Enchaîné, 25 octobre 2017, page 3)
    • « Autoriser l’exploitation pétrolière ne détruira pas seulement ces écosystèmes, cela affectera aussi les communautés qui en dépendent pour leur survie, en particulier ici en Afrique, où les activités pétrolières n’ont cessé d’être la cause de dégâts environnementaux, de violations des droits humains et ont alimenté des conflits avec, entre autres conséquences, des exécutions extrajudiciaires », écrivent-elles, rappelant les engagements pris par les deux Etats, signataires de l’accord de Paris sur le climat : « Les énergies fossiles sont les plus grosses sources d’émissions de gaz à effet de serre. En tant que signataires de l’accord de Paris, vous vous êtes engagés à limiter les activités responsables de ces émissions. » — (Laurence Caramel, « En RDC et en Ouganda, le groupe Total dans le viseur des défenseurs de l’environnement », www.lemonde.fr, 29 mai 2019, consulté le 9 février 2020)

TraductionsModifier

RéférencesModifier