FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin fecundus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin fécond
\fe.kɔ̃\

féconds
\fe.kɔ̃\
Féminin féconde
\fe.kɔ̃d\
fécondes
\fe.kɔ̃d\

fécond

  1. Qui produit, qui peut produire beaucoup par voie de génération, en parlant des femmes, des animaux.
    • Les femmes de ce pays sont très fécondes.
  2. Dont le germe a été fécondé, en parlant d'un œuf, d'un ovule.
  3. Qui donne du fruit, en parlant d'une fleur, d'une plante.
  4. (Par analogie) Qui produit beaucoup, en parlant du sol.
    • Enfin, la terre est partout cultivée et partout féconde, là où la nature a refusé de la terre à l'industrie humaine. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Leur pouvoir était illimité ; ils guérissaient les malades abandonnés des médecins, rendaient fécondes les terres stériles, arrêtaient les épidémies de bestiaux, mais ils n’étaient point toujours d’humeur à ces sorcelleries bienfaisantes, […]. — (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • Les communes rurales y sont bien rarement groupées; elles sont au contraire disséminées, sur l'immense et fécond plateau, en un éparpillement de fermes; …. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  5. (Figuré) Productif.
    • … ; Gibraltar, au contraire, est au-delà d’un détroit fécond en naufrages. — (Anonyme, Espagne. - Cadiz et Gibraltar, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Un siècle fécond en découvertes. - Un événement fécond en résultats. - Avoir l’esprit fécond, l’imagination féconde, la veine féconde.
    • C’est un homme fécond en ressources. - C’est un auteur, un écrivain fécond.
  6. (Figuré) Qui fournit, qui peut fournir beaucoup à l’écrivain, en parlant d'un sujet, d'une matière d'étude.
  7. (Figuré) D’où sortent logiquement un grand nombre de conséquences, en parlant d'un principe, d'une théorie, etc.
  8. (Par extension) Qui rend productif; fructueux.
    • Chaleur féconde. - La lumière féconde du soleil. - Une pluie douce et féconde.

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier