Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin festuca (« fétuque ») devenu *festucum en latin vulgaire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fétu fétus
\fe.ty\

fétu \fe.ty\ masculin

  1. Brin de paille.
    • Ramasser un fétu.
    • Aucun de ces pouvoirs n'obtiendrait de lui, de faire passer un fétu d'un plateau à l'autre de sa balance. — (Honoré de Balzac, L’Interdiction, 1839)
    • Un cri répondait à l’autre, un passant éveillait un désir, les lumières l’allumaient comme un fétu, chaque vie se gonflait sur le boulevard et criait aussi, comme la bête d’amour, jusqu’au fond des cœurs défaillants. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 62)
    • Elles avaient trouvé chacune un fétu de paille qu’elles lui fourraient dans les oreilles. — (Knut Hamsun, La Faim, traduction de Georges Sautreau, 1961, p. 255)
  2. (Familier) Symbole de quelque chose sans valeur, triviale.
    • Je n’en donnerais pas un fétu, cela ne vaut pas un fétu : Se dit d’une chose dont on ne fait nul cas.

SynonymesModifier

Chose sans valeur
broutille

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier