faîtière

Voir aussi : faitière

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De faîte (« sommet ») et du suffixe -ère qui est la marque du féminin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
faîtière faîtières
\fɛ.tjɛʁ\

faîtière \fɛ.tjɛʁ\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Charpenterie) Tuile creuse qui sert à recouvrir le faîte d’un toit ou d’un mur.
    • Il est certain que les tuiliers du moyen-âge observaient, dans la confection des faîtières les lois qui guidaient les plombiers ; ils avaient compris que ces faîtières devaient avoir un poids assez considérable pour résister au vent et pour appuyer le faîtage des combles, […]. — (Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture franc̜aise du XIe au XVIe siècle, 1861, volume 5, page 361)
    • Quel mal jamais fût venu par-dessus un espalier mitoyen, le long des faîtières en dalles plates cimentées de lichen et de sédum jaune, boulevard des chats et des chattes ? — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 17.)
  2. (Par extension) Perche qui est au haut d’une tente et qui s’étend d’un bout à l’autre pour soutenir la toile.
  3. (Suisse) Organisation qui fédère une corporation.

Variantes orthographiquesModifier

Synonymes Modifier

(Suisse) organisation cadre

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin faîtier
\fɛ.tje\
faîtiers
\fɛ.tje\
Féminin faîtière
\fɛ.tjɛʁ\
faîtières
\fɛ.tjɛʁ\

faîtière \fɛ.tjɛʁ\ (orthographe traditionnelle)

  1. Féminin singulier de faîtier.

RéférencesModifier