FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Dérivé de fade avec le suffixe -ette.
(Nom commun 2) Contraction de facture et de détaillée.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
fadette fadettes
\fa.dɛt\

fadette \fa.dɛt\ féminin

  1. (Régional) Petite fée.
    • La Petite Fadette (titre d’un roman de George Sand)
    • C’étaient d’abord des formes vagues qui passaient dans sa vue, des êtres et des choses qu’il n’aurait pas su nommer, des rondes diaboliques de jolies fadettes, des sarabandes dont le vent lui fouettait la figure et le grisait d’une odeur abominable et chaude. — (Ernest Pérochon, Nêne, 1920)

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
fadette fadettes
\fa.dɛt\

fadette \fa.dɛt\ féminin

  1. (Néologisme) (Argot policier) (Téléphonie) Dans le jargon des services de renseignement français : facture détaillée mentionnant les appels téléphoniques émis et reçus d’un client d’un opérateur téléphonique ainsi que les positions géographiques au moment de la réception et émission des appels durant les deux derniers mois.
    • Cette affaire des fadettes déclenche des règlements de comptes sur fond de remaniement. — (Le Journal du dimanche, 14/11/2010)
    • C'est peut-être rien, ou au contraire le signe que le tueur ne voulait pas qu'on accède à son agenda. D'où l'importance des fadettes. — (Jean-Christophe Grangé, La terre des morts, 2018, édition Le livre de poche, page 52.)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier