Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de faire et de corps.

Locution verbale Modifier

 
Ce champignon fait corps avec le tronc d’un arbre.

faire corps \fɛʁ kɔʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Contracter une forte adhérence, s’unir de manière à ne faire qu’une chose.
    • Seulement, quand il s’agit de la mode actuelle, nous y sommes tellement habitués que le vêtement nous paraît faire corps avec ceux qui le portent. — (Henri Bergson, Le Rire Essai sur la signification du comique (1899), Félix Alcan, 1938, page 39.)
    • C’est vers le milieu du huitième siècle, à l’époque même où se consolidait la puissance des rois d’Austrasie, fondateurs de la dynastie carolingienne, que commença l’âge des Viking, ces redoutables pirates qui semblaient faire corps avec leurs rapides bateaux de guerre, à la proue redressée en gueule de dragon. — (Élisée Reclus, L’Homme et la Terre, Librairie universelle, 1905, page 496.)

TraductionsModifier