Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir eau et faire.

Locution verbale Modifier

faire de l’eau \fɛʁ də l‿o\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Vieilli) Uriner, pisser.
  2. (Marine) Accoster et s’approvisionner en eau douce.
    • Un jour que nous descendîmes dans une île pour faire de l’eau et prendre quelque rafraîchissement, je ne sais par quelle méprise je mis à la voile sans prendre garde qu’il ne s’était pas rembarqué avec les autres. — (Histoire de Sindbad le marin, Fernand Lanore, 1978)
  3. (Chemin de fer) Remettre de l'eau dans le tender ou la soute à eau d'une locomotive.
  4. (Beaucoup moins courant) Faire eau.
    • Enfin […] nous parvînmes à nous emparer d’un mauvais bachot faisant de l’eau partout, qui dut traverser et retraverser à trois reprises pour transporter notre petite caravane sur la rive gauche. — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 144)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier