Ouvrir le menu principal

faire et défaire c’est toujours travailler

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Vient de Pénélope, l'épouse d'Ulysse qui défaisait son ouvrage pour éviter de choisir un autre mari.

Locution-phrase Modifier

faire et défaire c’est toujours travailler \fɛʁ e de.fɛʁ s‿e tu.ʒuʁ tʁa.va.je\

  1. (Familier) Aphorisme permettant de supporter sans trop de rancœur le fait qu’on a travaillé pour rien.
    • Après le « mur murant » de 1786, les fortifications de 1840 ont été démolies pierre par pierre, et la terre de leurs glacis a servi à combler les fossés de défense dont on l’avait tirée. Faire et défaire, c'est toujours travailler, proclame la sagesse du peuple. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, page 243)

TraductionsModifier