Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Composé de faire et de irruption.

Locution verbale Modifier

faire irruption \fɛ.ʁ‿i.ʁyp.sjɔ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Entrer dans un endroit brutalement et sans prévenir.
    • Tu croyais fouler le sol ferme, une piste — une pissate — te fier à son gazon honnête, il branle au même instant, la vase qu’il dissimule fait irruption à la surface, gargouille, emplit ta chaussure de sa rouille putride. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • L’anse où nous mouillons est évidemment un ancien cratère dans l’intérieur duquel la mer a fait irruption ; de tous côtés surgissent des cônes de cendres qui dénotent une récente activité volcanique. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p. 40)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier