Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Image déjà utilisée au XVIe siècle par Rabelais : « Gargantua faisait de l'âne pour avoir du bren » (bren ou bran : son, enveloppe des céréales).

Locution verbale Modifier

faire l’âne pour avoir du son \fɛʁ lɑːn puʁ‿a.vwaʁ dy sɔ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Faire l’imbécile ou le naïf pour obtenir quelque chose.
    • En lui demandant s'il n'avait pas fini de faire l'âne pour avoir du son, tout fut dit: il ne douta plus qu'il eût commis un impair, et il se fit petit, le pauvre, mais petit! — (Georges Courteline, Boubouroche)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « faire l’âne pour avoir du son [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier