Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir faire, effet et bombe

Locution verbale Modifier

faire l’effet d’une bombe \fɛʁ l‿e.fɛ d‿yn bɔ̃b\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Style journalistique) Faire grand bruit, provoquer un scandale.
    • L’article de Burke, Carle et Olson en 1987 fit l’effet d’une bombe : cloner 500 kilobases et même une mégabase d’ADN humain dans la levure, c’était réellement un résultat révolutionnaire, […]. — (Bertrand Jordan, Chroniques d’une séquence annoncée : 1992-2002 : dix ans de programme Genome, p. 97, EDP Sciences, 2003)
    • Cette adaptation par Volker Schlöndorff du roman de Robert Musil décrivant le sadisme d’un groupe d’élèves fit l’effet d’une bombe à sa sortie en 1966. — (« Ma soirée télé : «Les désarrois de l'élève Törless» », Le Figaro, 30 mars 2009)
    • Hier, un article du Telegraph a fait l'effet d'une bombe dans la « Twittosphère », nos confrères précisant que le service de micro-blogging pourrait se séparer de son symbole en forme de cœur. — (Next INpact, Twitter pourrait se séparer de son « Like », mais rien n'est encore décidé, 30 octobre 2018 → lire en ligne)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier