faire machine arrière

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1870) Composée de faire, machine et arrière.
Note : Expression née après le passage de la marine « à voile » à celle « à vapeur ».

Locution verbale Modifier

faire machine arrière \fɛʁ ma.ʃi.n‿a.ʁjɛʁ\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Marine) Faire tourner l’hélice en sens inverse, pour faire reculer le navire.
    • Constatant qu’un bateau amarré à un wharf et bloqué par les glaces se dégageait mieux en faisant machine arrière, Makharoff ajouta une hélice avant à l’hélice arrière. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Sens figuré) Renoncer à un projet, une action.

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier