Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir faire et trou qui ont donné également avec un tout autre sens faire le trou, c’est-à-dire « creuser l’écart »

Locution verbale Modifier

faire son trou \fɛʁ sɔ̃ tʁu\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Se faire une place dans la vie, se faire admettre.
    • Et nous qui avions moins de trente-cinq ans, que la pensée de « faire son trou », vieillir et mourir dans la même ville moyenne de province rendait mélancoliques, […] — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 131.)
    • Désormais, l’idée de diversité fait son trou dans les — rares — annonces de recrutement. Mais il y a quand même encore quelques progrès à faire. — (Philippe Cohen, « Recrutement : aidons la Halde à faire son travail », Marianne, 13 mai 2009)
    • Saivet veut faire son trou. Sur le site officiel des Girondins, le jeune attaquant de Bordeaux, Henri Saivet, a fait part de son désir de s’installer durablement dans le groupe pro. — (Sport24.com, 13 novembre 2009)

TraductionsModifier

PrononciationModifier